CPF : Le compte personnel de formation

Dans le cadre de la réforme de la Formation Professionnelle, le Droit Individuel à la Formation (DIF) a été remplacé au 1er janvier 2015 par le Compte Personnel de Formation (CPF). Cette réforme vise à simplifier le système de formation, mais également à accroître le niveau de qualification de chaque individu et à sécuriser son parcours professionnel.

Le CPF accompagne le salarié de son entrée dans la vie professionnelle jusqu’à la retraite.

A qui s’adresse le CPF ?

  • Les salariés, y compris ceux en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (dès 16 ans et dès 15 ans lorsqu’un contrat d’apprentissage est signé)
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les jeunes sortis sans qualification du système scolaire

Comment fonctionne le CPF ?

A la différence du DIF, le CPF n’est pas relié au contrat de travail : chaque individu conserve les bénéfices acquis durant sa période d’activité en cas de changement d’emploi ou de chômage. Le titulaire du compte peut ainsi suivre son parcours professionnel et mieux gérer l’évolution de ses compétences.

Comment acquérir des heures de formation ?

L’activité salariée permet de créditer des heures sur le CPF. Le titulaire du compte peut capitaliser jusqu’à 150 heures de formation contrairement aux 120 heures auparavant requis pour le DIF. L’alimentation du compte se fait annuellement : 24 heures/an les 5 premières années, puis 12 heures par an durant 3 années. Pour les salariés à temps partiel ou en contrat à durée déterminée (CDD), l’alimentation du compte est calculée au prorata du temps de travail en entreprise. Tout employeur peut offrir des heures de formation supplémentaires à ses salariés sous forme d’abondements.

Quand peut-on utiliser les heures de formation ?

L’inscription des heures est effective l’année suivant l’activité salariée. Dès que des heures sont inscrites au CPF, leur utilisation est possible, que l’on soit en poste ou demandeur d’emploi. Ainsi, les heures acquises en 2015 sont inscrites dès mars 2016 et sont donc utilisables à cette date.

Et les heures de DIF ?

Les personnes salariées et en recherche d’emploi peuvent inscrire leurs heures DIF non utilisées au 31 décembre 2014 et les utiliser dans le cadre du CPF. À partir de mars 2016, le CPF sera alimenté en heures au titre de l’activité salariée 2015.

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

Pour choisir la formation que vous souhaitez, il vous faudra :

  • demander une validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • choisir parmi une liste de formations qualifiantes ou certifiantes. Cette liste des formations éligibles est consultable sur le site de la commission nationale de la certification professionnelle (www.cncp.gouv.fr)

Comment financer le CPF ?

Pour un salarié, le CPF pourra être pris en charge par :

  • l’OPCA auquel est rattachée l’entreprise, dans la limite d’un plafond
  • l’ entreprise, si le CPF s’articule avec des dispositifs existants destinés au salarié
  • Le FPSPP, si le salarié mobilise son CPF dans le cadre d’un congé individuel de formation (CIF)
  • l’AGEFIPH pour les travailleurs handicapés